Infos SSL et sécurité réseaux

Archive mensuelles: avril 2018

L’année 2017, un tournant pour la sécurité numérique en france

2017 a vu apparaître de nouveaux modes opératoires pour des attaques qui ont souvent eu une résonnance dans les sphères politiques, économiques et stratégiques, à l’échelle nationale ou internationale.

Ces attaques impliquent de nouvelles méthodes d’action, mais surtout de nouvelles finalités : la déstabilisation des processus démocratiques et de l’ordre économique.

Pour y répondre, l’ANSSI a déployé ses forces opérationnelles en matière de cyberdéfense.

Pour autant, le champ d’intervention de l’agence ne cesse de s’étendre et son rôle est également d’anticiper, veiller, sensibiliser, former et développer un écosystème vertueux à même de prévenir et détecter les attaques.

C’est sur l’ensemble de ces actions, à la lumière des évènements survenus au cours de l’année, que revient le nouveau rapport d’activité de l’ANSSI.

 

une prise de conscience et de nouvelles responsabilités collectives

La sécurité du numérique est l’affaire de tous ! Une réelle prise de conscience, amorcée de longue date, qui s’est imposée l’année passée face à l’émergence de nouvelles menaces.

ra2017_panorama_beve_visuel

cliquer pour agrandir

Pour mener à bien ses missions et répondre aux enjeux actuels, l’ANSSI allie expertise technique et faculté d’anticipation afin de s’adapter en permanence aux besoins de l’État. L’agence s’appuie aussi sur une approche transverse pour anticiper, prévenir et réagir aux cyberattaques, en se fondant sur une action collective.

 

2018, DE NOUVEAUX DÉFIS A RELEVER

La France doit poursuivre sa montée en puissance pour faire face à une menace constante et évolutive. Il s’agit, en 2018, de disposer collectivement des moyens et des ressources pour répondre efficacement et rapidement à une menace en forte progression.

Les grands enjeux qui rythment cette nouvelle année sont d’abord européens. Ils comprennent la construction de l’autonomie stratégique européenne pour la sécurité du numérique et la transposition de la directive Network and Information Security (NIS). Les enjeux sont enfin nationaux, avec le renforcement des capacités de détection des attaques, pour élever le niveau de cybersécurité en France.

 

Rapport d’activité 2017

Dossier de presse – L’année 2017, un tournant pour la sécurité numérique en France

 

 

Powered by WPeMatico

Conférence pour la prévention du patrimoine numérique en Alsace

Les problématiques rencontrées par les petites et moyennes entreprises pour la sécurité de leurs systèmes d’information sont nombreuses : protection des fichiers clientèle, des données personnelles et du savoir-faire technologique, sécurité des systèmes de production, etc.
Cet événement de sensibilisation à la sécurité du numérique s’adresse à toutes les entreprises de la région Grand Est, pour leur présenter la menace et les enjeux de la sécurité du numérique. Une préoccupation toujours plus prégnante pour ces acteurs, qui constituent le tissu économique local.

Le colloque est placé sous le patronage de M. Jean-Luc Marx, Préfet de la région Grand Est. L’évènement est co-organisé par l’ANSSI, la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE), l’État-Major Interministériel de la zone de Défense Est (EMIZ) et la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Alsace Eurométropole.

 

Devenez acteur de votre cybersécurité

Des tables-rondes et des conférences seront proposées pour faire un état des lieux des bonnes pratiques en matière de protection du patrimoine immatériel des entreprises.

L’ANSSI présentera à cette occasion le guide des bonnes pratiques de l’informatique.

Une aide qui présente aux TPE et PME douze règles essentielles pour la sécurité des systèmes d’information et leur permettre se prémunir efficacement des risques.

mooc_1erprix_visuel_396pxLa sécurité du numérique est l’affaire de tous. SecNumacadémie, le Mooc d’initiation à la sécurité numérique, le rappelle et offre à chacun la possibilité de devenir acteur de sa propre sécurité. Un savoir à partager dans la sphère personnelle et professionnelle, auprès de tous ses collaborateurs.

Un programme de cours en ligne adopté par près de 60 000 utilisateurs et récompensé par la dernière édition du concours « Mooc of the Year ».

 

cybermalveillanceEnfin, www.cybermalveillance.gouv.fr, la plateforme d’assistance aux victimes d’actes de cybercriminalité, présentera son dispositif d’aide au diagnostic et propose des mises en relations avec des prestataires techniques en capacité d’aider à sa résolution.

 

Programme et inscriptions :
www.alsace-eurometropole.cci.fr/evenement-de-lagenda/cybersecurite-patrimoine-numerique-et-donnees-personnelles

 

Powered by WPeMatico

Le Conseil de l’Union européenne relève le Challenge de la Cybersécurité

Pour répondre à une menace qui se globalise, la coopération internationale, à tous les niveaux, est plus que jamais une nécessité. La sécurité du numérique était donc à l’honneur de la conférence « Cybersecurity Challenges », que tenait à Sofia la Présidence Bulgare du Conseil de l’Union Européenne.

Et face aux défis à relever pour l’Union Européenne, une réponse collective et coordonnée aux incidents de grande ampleur se formalise, tant sur le plan organisationnel que sur l’articulation nécessaire des moyens techniques, opérationnels et stratégiques.

photo_groupe_breve_20180406_2

Cyril Cuvillier, sous-directeur adjoint de l’ANSSI pour les relations extérieures et la coordination, a salué la dynamique vertueuse qu’a impulsée la directive Network and Information Security (NIS). Adoptée par les institutions européennes le 6 juillet 2016, elle prévoit notamment que chaque Etat État membre se dote de capacités pérennes de gestion des risques pour la sécurité du numérique.

Une démarche ambitieuse, soutenue par l’ANSSI, qui favorise le développement d’un socle capacitaire au sein de chacun des 28 États membres pour garantir aux pays européens une plus grande autonomie dans leur capacité de réponse aux cyberattaques.

photo_breve_20180406_2_2

L’ANSSI est également revenue sur l’importance de la coopération stratégique et opérationnelle entre les 28 États membres, que la directive NIS a mise en place, avec un attachement particulier au développement du Réseau des CSIRTs, instance d’échange et de collaboration au sein de laquelle le CERT-FR intervient pour partager avec ses homologues européens ses connaissances de la menace ainsi que son expertise opérationnelle et technique. Le rôle structurant de l’ENISA dans la facilitation et le soutien à la coopération opérationnelle entre les Etats représentés dans ce réseau a également été rappelé.

La conférence était aussi l’occasion d’insister sur le rôle majeur de l’industrie dans l’élévation du niveau de sécurité et de résilience au sein de l’Union. L’Europe est en effet l’échelon naturel pour accompagner le développement d’une industrie forte, compétitive et innovante, qui tire pleinement profit de l’expertise développée par les États membres, pour répondre de façon autonome à ses besoins en matière de technologies clés et de services.

Powered by WPeMatico